Website in EnglishSMART PRODUCTS & CONSUMPTION | NEOMA Business School

L’Institut de Recherche Smart Products & Consumption

HumaTech : Premier test auprès de 10 seniors le 31 janvier 2017

HumaTech : Premier test auprès de 10 seniors le 31 janvier 2017

Humatech, projet cofinancé par la Région Grand Est et l'Union Européenne (FEDER) à hauteur de 50k€ chacun, vise à humaniser les technologies. Dans le cadre de cette démarche, l'Institut SPoC réalise son premier test ce mardi 31/01/2017 au sein du Campus rémois de NEOMA BS.

[+] Lire l'article en entier
HumaTech : Premier test auprès de 10 seniors le 31 janvier 2017

HumaTech : Premier test auprès de 10 seniors le 31 janvier 2017

Humatech, projet cofinancé par la Région Grand Est et l'Union Européenne (FEDER) à hauteur de 50k€ chacun, vise à humaniser les technologies. Dans le cadre de cette démarche, l'Institut SPoC réalise son premier test ce mardi 31/01/2017 au sein du Campus rémois de NEOMA BS.

Le 27/01/2017

Mot des responsables

Google Car, Google Glass, robots compagnon (Nao, Papero, Paro), robot aspirateur ‘Roomba’, bracelets ‘e-santé’ ‘iHealth’, tissus intelligents, maison connectée, cabine d’essayage intelligente, smartphone : dans tous les secteurs économiques, les objets peuvent être dotés d’intelligence (smart-products), pour décider, communiquer et agir de manière autonome. Cette métamorphose des objets pose des défis inédits aux entreprises et à la société.

L’objectif de l’institut Smart Products & Consumption est d’élaborer des grilles d’analyses pertinentes pour aider les dirigeants et spécifiquement les responsables marketing actuels et futurs à relever les défis posés par les ‘smart-products’.

Spécifiquement, le projet scientifique de l’institut est d’identifier et de comprendre :

  • les manifestations de la mutation des objets vers les smart-products ;
  • le design, en particulier le design sensoriel, des smart-products ;
  • l’appropriation des smart-products par les consommateurs et leurs conséquences sur les pratiques de consommation ;
  • l’appropriation des smart-products par les entreprises et leurs conséquences sur les pratiques marketing.